Paroisse Saint Paul du Rhône
Paroisse Saint Paul du Rhône


Etre catéchiste ?

Etre catéchiste, c’est quoi ? Etre catéchiste, pourquoi pas moi ?


 

CATECHISTE ? C’EST QUOI ?
CATECHISTE, POURQUOI PAS MOI ?

- Catéchiste c’est quoi ?

C’est partager ce à quoi l’on croit avec des enfants. C’est avancer avec eux sur un chemin d’initiation pour leur permettre de rencontrer Jésus et entrer dans l’espérance de la Foi chrétienne.

- Oh la la ! Catéchiste je pourrai pas !

Pourquoi ? Etre catéchiste ce n’est pas être seul. C’est travailler et avancer en équipe d’animateur. C’est aussi refaire son propre chemin vers Dieu, redécouvrir sa parole, et parfois même Le redécouvrir.

- Ah ? Le catéchiste ne sait pas tout ?

Non, il ne sait pas tout mais il cherche ! Il a envie de savoir. Il sait qu’une espérance est là au cœur de sa vie, il sait qu’il veut la faire partager, mais il doit accepter de s’interroger lui-même. Et s’il le désire les autres animateurs, le responsable de la communauté ou l’animatrice relais sont là pour l’aider à trouver des réponses.

- Oui mais concrètement, pour préparer, savoir quoi dire, etc....

A chaque module (ou thème) correspond une réunion de préparation avec les autres animatrices du même niveau et l’animatrice relais. Ensemble on voit ce que le parcours propose, ce que l’on veut privilégier et comment de manière pratique et concrète on va mettre tout cela en œuvre. On est libre mais en même temps on accepte de suivre une catéchèse « diocésaine ».

- Bon mais toute seule...

Mais rien n’empêche de faire le caté à deux ! C’est même bien mieux ! Il faut juste trouver l’autre personne !

- De toute manière, moi je n’ai pas le temps !

Certes, certes, le problème existe et dans ce monde qui court trop vite cela n’a rien d’étonnant ! Bien sûr, le catéchiste doit décider de prendre ce temps. Mais il choisit lui-même l’heure, le jour et même la fréquence : 1h1/2 tous les quinze jours ou 1h par semaine, le soir, le matin l’après-midi (mercredi ou samedi) ou parfois dimanche matin, tout est possible à partir du moment ou le catéchiste prend aussi en compte les possibilités des parents.
C’est vrai que le catéchiste doit trouver le temps mais il faut dire que parler de la Foi c’est construire demain, c’est limiter le risque de tous les intégrismes et c’est aussi limiter les questions pénibles de l’adolescence ! ! !

- Personnellement si mon gamin va au caté, c’est pour faire plaisir aux grands-parents !

En sommes-nous si sûr ! Il y a beaucoup de choses pour lesquelles nous n’écoutons pas nos parents. Alors pourquoi dès qu’il s’agit de religion nous nous cachons derrière leur volonté pour justifier de l’inscription au caté de nos enfants ?

- Oh ! Pour moi, la religion...c’est n’importe quoi !

Raison de plus pour être catéchiste ! Vous n’allez tout de même pas laisser des gens que vous ne connaissaient pas raconter n’importe quoi à vos enfants ! Venez vous assurer que tout se passe bien ! Nous vous accueillerons à bras ouvert et serons ravis de pouvoir discuter avec vous car rien n’est plus vivifiant que de confronter ses idées à d’autres quand le respect et l’ouverture d’esprit sont présents.

- De toute manière, je suis un homme

Et bien, j’ai un scoop : les hommes aussi peuvent parler de Dieu et de leur Foi ! Incroyable, non ? Etre catéchiste n’est pas réserver aux femmes et comme de nos jours elles aussi travaillent, elles ont les mêmes contraintes que les hommes. Alors messieurs venez partager ce vécu avec nous. Nous nous enrichirons les uns les autres et les enfants auront une autre sensibilité à écouter ce qui ne peut être que mieux.






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP