Paroisse Saint Paul du Rhône
Paroisse Saint Paul du Rhône


« J’étais un étranger et vous m’avez accueilli » Matthieu 25, 35-36
 

Dans le contexte tragique qui a caractérisé l’actualité de ces derniers jours, nous exprimons dans tout le pays l’horreur, le rejet, mais aussi des questionnements sur notre façon de vivre, notre liberté d’aller et de venir, sur l’éducation que nous donnons aux enfants, aux jeunes, sur l’ouverture à l’autre….

C’est dans ce contexte que nous est proposée pour la 102ème fois, la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié, qui se déroulera le dimanche 17 janvier 2016 : dans notre diocèse ce temps fort préparé par une petite équipe paroissiale se déroulera à Portes les Valence.
Nous avons donc rendez-vous en l’église de Portes les Valence à 10h30 pour une Célébration Eucharistique présidée par notre Évêque, puis la journée se poursuivra dans la salle paroissiale (rue Victor Hugo) pour un temps d’échange, de découvertes d’associations qui oeuvrent au quotidien et depuis longtemps auprès des personnes migrantes, puis nous terminerons dans la joie et la fête cette journée.
« Migrants et réfugiés nous interpellent, la réponse de l’Évangile de la Miséricorde » : tel est le thème de cette journée. Le Pape nous invite de façon urgente à regarder les personnes que nous rencontrons et plus particulièrement les personnes migrantes, avec un regard plein d’amour : que signifie ce mot miséricorde ? Il veut dire : je suis sensible à la vie de l’autre et je me sens proche de lui du plus profond de mon coeur. Se Sentir proche, cela veut dire l’accueillir tel qu’il est, quelle que soit son histoire, lui venir en aide et surtout avoir conscience que, au-delà de sa culture, au-delà des influences de tous bords, il est mon frère, elle est ma soeur et nous faisons partie de la même famille humaine. Car derrière chaque visage humain il y a le visage de Dieu. Comme nous accueillons le Christ, nous sommes invités à accueillir la personne humaine car la rencontre ne peut qu’être richesse mutuelle.
Notre diocèse, soucieux d’accueillir les réfugiés (question urgente, réponse urgente dans ce contexte de conflits), a développé des trésors de générosité dans chaque paroisse : collectifs et associations fleurissent et forts de compétences diverses s’organisent pour mieux accueillir. Que ces initiatives comme le temps fort de la journée pour le migrant et le réfugié donnent du fruit et révèlent une véritable prise de conscience, un test de solidarité, la reconnaissance de Dieu dans ces personnes qui cherchent une vie meilleure avec tant d’espérance.
Soyez tous les bienvenus à cette journée priante et conviviale, nous comptons sur vous !
Annie Perceval - Pastorale des Migrants






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP