Paroisse Saint Paul du Rhône
Paroisse Saint Paul du Rhône


L’annonciation
 

Nous allons bientôt fêter l’Immaculée conception en ce 8 décembre. La liturgie nous donnera de méditer ce passage de l’évangile de saint Luc : L’annonciation.

Nous pourrions comparer ce passage d’évangile au déroulement de l’Eucharistie.

1) L’accueil :
L’ange Gabriel vient rencontrer la Vierge Marie. Nous aussi quand nous allons à l’Eucharistie nous allons à la rencontre du Seigneur. Nous prenons le temps de nous accueillir les uns les autres.
L’ange lui dit : « Je te salue, comblée de grâce, le seigneur est avec toi ».
Dans ce premier temps de l’Eucharistie, qui est le temps de l’accueil, le prêtre, au nom du Christ, vous salue : « Le Seigneur soit avec
vous ».

2) La liturgie de la Parole
Et puis, l’ange se met à parler à Marie. Il lui livre un message de la part de Dieu.
Nous aussi, à chaque Eucharistie, nous nous mettons dans une attitude d’écoute, puisque c’est Dieu qui nous parle dans les Ecritures.
Il parle à notre coeur.
SC n°24 : « Dans la célébration de la liturgie, la Sainte Écriture a une importance extrême ».

3) La liturgie de l’Eucharistie
Et puis vient le temps de l’Eucharistie. Ce grand Mystère de foi qui s’opère sous nos yeux où le pain et le vin deviennent le Corps et le sang de Jésus.
Ainsi l’ange dit à Marie : « L’Esprit saint viendra sur toi, et la
puissance du Très-haut te prendra sous son ombre. Celui qui va naître sera saint ».
Nous recevons en nous le Christ, afin d’être en communion avec son Corps qui est l’Eglise.
Et bien, c’est ce même Esprit Saint qui donne à la Vierge de concevoir le Fils de Dieu en sa chair et qui fait de ce pain et ce vin sur l’autel le corps du Seigneur.
Et puis vient la communion. Nous recevons le Corps du Christ, et nous disons AMEN.
Marie dit à l’ange : « Je suis la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole ». Il nous faut méditer longuement sur
ce OUI de Marie où nous allons communier.
JPII : « Il existe en effet une analogie profonde entre le FIAT par
lequel Marie répond aux paroles de l’ange et le AMEN que chaque fidèle prononce quand il reçoit le Corps du Seigneur ».
L’envoi : « Et l’ange la quitta ». Nous aussi nous sommes envoyés pour proclamer les merveilles de Dieu.
Envoyés pour témoigner de la Bonne Nouvelle du salut.

Et si ce temps de l’Avent nous donner d’approfondir le Mystère de l’Eucharistie ?

Père Benoît Pouzin






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP