Paroisse Saint Paul du Rhône
Paroisse Saint Paul du Rhône


SUR LES PAS DES PREMIERS CHRETIENS
 

SUR LES PAS DES PREMIERS CHRETIENS
LYON le 5 juin 2013

Il existe une lettre datant du 2ème siècle et qui parle de la communauté chrétienne de Lyon.
Grâce à cette lettre, les historiens sont certains qu’en 177 l’Eglise s’était déjà installé à Lugdunum.

Avec les enfants de la Catéchèse et quelques enfants de l’école primaire d’Anne Cartier de Livron, nous avons remonté
2000 ans (en bus simplement) et sommes allés fouler le sol comme les premiers chrétiens.

“Le ciel est avec vous” première paroles de Jean notre guide. Il faisait beau, pas de vent et pas trop chaud... les premiers
chrétiens ont-ils eux aussi bénéficié d’un temps aussi clément ?
Les enfants ont commencé par marcher sur la Saône... enfin presque. Nous avons été contemplés les murs des premières berges qui protégeaient l’Eglise et le baptistaire... Depuis les berges se sont un peu reculées. Le baptistaire est octogonal, il fait la liaison entre Dieu (le rond) et l’Homme (le carré)... et il est surtout face aux travées de la cathédrale qui à elles seules nous racontent 300 ans d’histoire passant du roman au gothique flamboyant... chaque travée porte en
elle un cours d’histoire.

Sous le porche principal de cette cathédrale, bien à l’ombre, nous avons lu la BD de la genèse. Ou plutôt nous l’avons écoutée et vue. Toutes les fresques racontent une histoire. Alors nous avons écouté l’homme, la femme, Caïn, Abel...
Les enfants comme les adultes seraient restés des heures à suivre ce livre magnifique et si bien raconté...
Mais nous chrétiens, sur les pas de nos ancêtres, nous avions un autre rendez-vous.
Dans un lieu qui n’est pas ouvert au publique, un lieu où Jean Paul II s’est agenouillé...

L ’Amphithéâtre des trois Gaules :
C’est ici dans les gradins que nous avons écouté l’histoire des martyrs de Lyon, l’histoire de Blandine, Pothin mais aussi
Alexandre, Attale, Ponticus, Sanctus, Matturus.... C’est ici qu’avec les enfants nous avons prié en chantant. C’est ici au
pied du poteau que nous avons écouté les paroles de Jean Paul II qui nous disait déjà en 1986 l’importance de la famille,
la place de l’Eglise Catholique. C’est ici qu’il a appelé les religions à se réunir.

Je ne vous en dirai pas plus sur l’histoire de Sainte Blandine, j’espère que vous aussi comme nous vous vivrez un jour ce
magnifique voyage dans le temps.

Après être restés si longtemps dans l’Arène, nos petits fauves (mais les grands aussi) avaient vraiment faim et c’est chez
“Lorette” que nous sommes allés déjeuner sur les pentes de Fourvière.
En fait Lorette c’est la maison de Pauline. Vous connaissez Pauline Marie Jarricot. Non ?
Mais si... Les enfants que vous croiserez à l’Eglise vous raconteront tout à son sujet, mais je vais juste vous dire que
dans cette maison, que vous irez visiter aussi, on vous parlera d’elle et de ses oeuvres. Le rosaire vivant, les missions
internationales....

Merci à Viven, soeur Gilda et Marie Hélène pour leur charmant accueil. _ Merci de nous avoir parlé de vos oeuvres de missionnaire.
Comme nous étions déjà revenus au XIXe siècle, nous avons aussi visité la basilique de Fourvière. Mais connaissezvous
la différence entre une église, une cathédrale et une basilique ?

Les enfants -
Angèle, Auréane, Aurélie, Ariane, Béatrice, Camille, Célia, Claire, Emma, Inès, Léa, Maëlys, Nicole, Alexandre, Amaury,
Basile, Bastien, Gautier, Guylhem, Igor, Jean, Lucas, Mathias, Mathis, Maxime, Philippe, Romain, Ruben, Sandro,
Valentin,

Henriette, Guillaume et tous les adultes qui étaient là ce jour, vous laissent chercher... jusqu’au prochain voyage.

A bientôt Catherine






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP