Paroisse Saint Paul du Rhône
Paroisse Saint Paul du Rhône


Une équipe de prêtres pour deux paroisses. Un peu de lumière sur des changements...
 

« On nous change la religion ! ». C’est ce que certains doivent se dire au vu des évolutions dans l’Eglise et dans
nos villages. D’autres pourraient penser : on gère comme on peut la pénurie de prêtres. Le fait est là : voilà que
notre évêque a nommé une même équipe de prêtres comme curés de deux paroisses : Saint Paul du Rhône et
Saint Martin de la Plaine de Valence. Ce choix correspond à un certain nombre de convictions.

Tout d’abord, les paroisses ne changent pas. Il n’y a pas de redécoupage, ni de fusion, ni d’absorption. St Paul
et St Martin existent toutes les deux à part entière, chacune avec leur histoire et leurs particularités, et on n’est pas là pour passer son temps à se comparer. Au passage, la paroisse n’est plus définie à partir du curé, mais à partir du peuple de Dieu. C’est dire si ce sont les baptisés qui assurent une continuité des choses.

Ensuite, notre évêque ne veut pas de curés « solitaires ». C’est pour cela que depuis quelques années
maintenant, il préfère nommer des équipes de curés qui reçoivent la charge de plusieurs paroisses, plutôt que de
laisser un curé seul, même si des prêtres associés participent à la vie de la paroisse. En clair, l’équipe de curés mise en place le 1er septembre est composée du père Jean Pierre LEMONON (modérateur de l’équipe), du père
Benoît POUZIN et du père Guillaume TEISSIER. Jean Pierre et Benoît résident sur Chabeuil et assurent leur
charge sur la paroisse Saint Martin. Guillaume réside à Portes les Valence et assure la charge de curé sur la
paroisse Saint Paul. Ils ne feront pas le tour des deux paroisses. Seul le curé modérateur participera à différents
conseils (pastoral, économique). Un autre curé devrait être nommé sur Saint Paul du Rhône à la rentrée
prochaine et résidera ensuite, selon le projet de notre évêque, avec Guillaume à Loriol. Ces 3 (bientôt 4) curés
vont se retrouver régulièrement pour prier et travailler ensemble. La paroisse Saint Paul continue de bénéficier
du ministère de 3 prêtres associés : le père Michel Noyaret (résidant à Livron), le père Boulanger (spiritain,
résidant à Allex), le père Jean Michel Verstraete (prêtre de la Mission de France, résidant à Guilherand).

Autre changement notable pour la paroisse Saint Paul : deux prêtres étaient complètement au service des
communautés : le père Guy Boissonnet (nommé à la paroisse de la Sainte Famille du Crestois), et le père John
Nagaï (prêtre religieux de Champagne, parti en études pour une année). Ce n’est pas le cas pour le père
Guillaume Teissier qui, tout en arrivant sur Saint Paul du Rhône, conserve ses tâches diocésaines comme
vicaire épiscopal.

Cette année est vraiment un temps de découverte réciproque, d’émulation pour trouver de bonnes idées. Des
changements vont s’opérer progressivement. Le plus visible sera celui du calendrier des messes, à cause du plus
petit nombre de messes. Il a été modifié par une équipe de laïcs des différentes communautés de la paroisse
missionnée par le Conseil pastoral sous la responsabilité du Père Guillaume. Nous y reviendrons dans un
prochain numéro. Des collaborations entre les deux paroisses pourraient voir le jour, surtout pour la formation.
Mais l’important est de nous dire que c’est l’occasion de davantage nouer des liens paroissiaux, de dynamiser
nos assemblées, et que l’on puisse trouver dans la paroisse de quoi nourrir sa foi et ses engagements.

Rendez vous le 17 octobre pour le lancement de notre année pastorale avec l’installation de la nouvelle équipe de curés.

P. Guillaume






  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP